• C’était en 1981. On était jeunes, beaux (ouaf, ouaf…), journalistes... et motards tout-terrain très inexpérimentés. C’est alors que notre rédacteur en chef de l’époque, enthousiaste mais un peu inconscient, nous propose de vivre de l’intérieur, pour Le Parisien, la troisième édition de l’une des courses les plus excitante de l’époque. Expérimentés ou pas, y’a des occasions qu’on ne peut vraiment pas laisser passer… Nous voilà donc embarqués, Tartine comme reporter dans un camion de presse et moi comme concurrent au guidon de ma moto, dans cette aventure un peu cinglée orchestrée par le regretté Thierry Sabine. Certainement l’une des expériences les plus intenses de notre vie, même si, pour ma part, elle ne s’est pas terminée comme je l’espérais…

    Lire la suite...


    13 commentaires