• - Eté 2012 : zénitude et canoë chez les Vikings

     

    20 ans qu’on n’était pas retournés fouler les immenses et lointains territoires nordiques. Ça tombait bien, on avait une furieuse envie de sérénité, loin de la foule, genre seuls au monde au bord d’un lac. Genre rester là, à rien glander, la tête zen, à faire semblant de gamberger au sens de la vie… genre céder à l’appel du canoë, et quitter la planète terre pour des heures de glisse silencieuse... Et puis Scandinavie = grosses distances et pistes à gogo. Après deux ans de remise en état mécanique, c’était l’occasion de mettre White Tatou à l’épreuve (notre petit camion-maison tout-terrain). Avec 12 000 bornes dont 3 000 « off road » il a bien gagné ses galons de baroudeur.            

     

                 

     

    Eté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikingsEté 2012 : zénitude et canoë chez les vikings

     

    Pays nordiques pratique

    Pas de grosse préparation pour aller là-haut en dehors d’une carte bancaire (les stations de carburant sont presque systématiquement automatiques) et d’un dico d’anglais pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare: Allemagne, Danemark, Suède ou Finlande, tout le monde là-bas a au moins des notions de british. En Norvège également, mais ce coup-ci, on n’y a fait qu’une courte incursion.

    Pas de taxes bancaires pour les paiements en € par carte (Allemagne, Finlande) et seulement l’application du taux de change pour les retraits de devises (couronne suédoise).

    Le coût de la vie est comparable pour l’épicerie mais pas pour le pétrole: le diésel variait de 1,58 € en Finlande à 1,70 € en Suède en passant par 1,50 € en Allemagne. A savoir que le diésel est parfois plus cher que les autres carburants !  Avec une conso moyenne de 12 litres/100 km, et 12000 km parcourus, ça faisait quand même un budget d’environ 2400 € avec notre camion.

    Avantage du camping-car, on s’est beaucoup posés sur des spots sauvages (à peu près la moitié des nuitées. Les prix des campings privés sont très variables: 10 à 22 € en Allemagne, 18 à 25 € en Suède, 12 à 18 € en Finlande. Les 32 nuitées payantes (sur plus de deux mois de voyage) ont représenté un budget d’environ 600 €.

    Côté restos, on trouve un peu partout des menus très raisonnables le midi (10 à 14 €), mais sauf fortune personnelle, on oublie le dîner: les prix sont alors multipliés par trois ou quatre… Dans tous les cas, l’alcool est hors de prix…

    Au final, budget total tout compris pour deux: 4500 € pour 64 jours, soit une moyenne de 70 €/jour.

    Une règle d’or: le respect absolu des limitations de vitesse et abstinence totale d’alcool au volant. Les peines de prison et les amendes vous feraient frémir rien qu’à l’énoncé... 

    Un bon guide, genre Routard (nous on est fans), est plus que recommandé. Les distances sont énormes et ça serait dommage de passer à côté des trucs à voir.

    A propos de distances, surtout dans le nord, les stations ne sont pas légion. Vigilance du côté de la jauge et petit jerrycan de secours de rigueur.

    Pour ceux qui veulent tâter des fjords norvégiens, deux choses à savoir:

    -C’est le pays le plus cher de toute la Scandinavie. Compter un bon 30% supplémentaire.

    -En Norvège, beaucoup de ponts, tunnels, ferries sont payants par lecture automatique de la plaque minéralogique. Il faut ouvrir et créditer un compte spécial sur internet avant de partir, sinon, infraction et éventuels soucis à la frontière... 

     


  • Commentaires

    1
    TRAN DUC
    Lundi 8 Octobre 2012 à 09:14

    Salut mes biquets, vos récits et cartes postales d'un bout du monde n'appelaient pas de commentaire particuliers ou alors du genre : c'est bô, bande de veinards, vous n'avez pas oublié votre répulsif à moustiques, vos petites laines, de fermer le gaz...on s'est contenté de savourer et on attend d'avoir le plaisir de vous revoir vite, en chair et en os. Et quand je dis en os, je pense plutôt à Tartine, surtout connaissant le régime alimentaire qui a été le votre durant deux mois. Grosses bises. Patrick

    2
    Beuque
    Lundi 8 Octobre 2012 à 12:30

    Nous avons regardé avec chantal ces superbles vues. C'est du beau travail. Et nous admirons le couple qui, malgré les années, continue à voyager en osmose et même dans d'autres pays. Qu'en pensez-vous mes seigneurs?

    Amicalement

    Philippe Beuque

    3
    Charles-Yves
    Lundi 8 Octobre 2012 à 16:20

    Salut tata Tartine et tonton Domi !

    Bon rien à dire, c'est magnifique, vous m'avez vendus du reve pendant ce petit quart d'heure de lecture ;-) !!!

    A très bientot !

    Gros bisous à vous deux !

    Votre merdeux de neveu :-)

     

    4
    Claire P
    Mercredi 10 Octobre 2012 à 13:54

    Merci à vous 2 pour nous avoir fait voyager. C'est un vrai bonheur que de lire vos aventures.

    On vous attend quand vous voulez dans les montagnes

    Claire, Olivier et Benoît

    5
    Flying Peter
    Lundi 15 Octobre 2012 à 11:21

    Pour ceux qui ne connaissent pas les pays nordiques voilà un magnifique panel de photos et de commentaires à faire pâlir les agences de voyages... Mais le plus attractif reste les images de ce couple adorable dans sa petite vie ordinaire de baroudeurs au milieu de ce décor à vous couper le souffle ! On partage avec joie et envie ce périple qui nous a fait saliver de bonheur. Continuez à nous faire rêver et n'oubliez pas que la porte de notre maison reste grande ouverte pour vous accueillir et nous raconter de vive voix vos exploits autour d'un apéro et d'une bonne table. Bisous et à bientôt. Mad et Pierre.

    6
    TRAN DUC
    Lundi 15 Octobre 2012 à 11:51

    Salut Pierrot vieux kroumir, comment vas-tu ?

    Tu sais que notre Dom vénéré va relancer le Horizon Vert Revival début 2013 avant de se casser avec Tartine pour une durée indéterminée vers des contrées improbables! Ce sera comme au bon vieux temps, quand on était jeunes, quand on était beaux et qu'on sévissait dans les chemins du Pays Cathare et le soir à table devant un cassoulet à faire flatuler un rhinocéros.

    T'en seras, j'espère. Si j'ai pas piscine, poterie ou interdiction de la kommandantür ce jour là, je ressortirai bien ma brave IT200 de dessous les feuilles afin de faire gicler quelques cailloux en ton aimable compagnie.

    Allez kenavo, mon vieux Pierrot, tu me manques.

    Patrick

     

    7
    philblond
    Jeudi 18 Octobre 2012 à 16:36

    ARRETEZ !!! d'envoyer des trucs pareils aux gens qui travaillent !!

    8
    Mercredi 29 Mai 2013 à 20:29

    il faut y aller , c'est magnifique comme région, et vous utilisez votre camion comme des chefs, vous en descendez pour visiter !

    Bonne continuation , Bernard



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :