• Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Après un an de vadrouilles vélo géniales et alors que nous exaucions fin avril une envie aigüe de trip motorisé, voilà-t-y pas que mon infidèle Buell et l’attachante mais caractérielle Ducati de Tartine nous refont le coup de la panne ! Electrique et bien vicieuse, la panne... Et les deux ensemble sur le bord de l’autoroute ! Rage et stupéfaction.

    Mais on n’est pas du genre à se laisser dominer par un tas de ferraille et de plastique ! Action, réaction : à peine rapatriés at home, voilà les deux brêles réparées et en dépôt-vente chez les concessionnaires qui vont bien...

    Le temps de ponctionner sérieusement nos livrets A, les voilà remplacées par deux Yamaha MT07 flambant neuves. Un rodage express en Picardie (1000 bornes) et deux semaines de préparation perso, et nous voilà début mai sur nos jolies routes de France, essorant joyeusement de conserve la poignée droite de nos pétulantes nippones. Faut croire que ça nous a plu : ça a duré plus de deux mois... et 11000 km !

     

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Eté 2016 en France : on the (motor)bikes again

    Moto pratique

    Une paire de valises chacun, la guitoune et une bombe de graisse: roule ma poule. Elles n’ont peut-être pas le charisme de nos anciennes starlettes, mais côté efficacité (moteur fabuleux) et fiabilité, ces deux Yam’ renvoient nos anciennes au néolithique !

    Côté entretien, on n’a sorti qu’une fois la trousse pour régler la tension des chaînes, et on a racheté une bombe de graisse en route.

    Côté consommables, on a changé les pneus, vers 9000 bornes, en cours de route, c’est pas les marchands de motos qui manquent en France.

    A 11 200 km aux compteurs, on a fait étape en cours de route chez Yamaha Vesoul pour faire la révision des 10 000... histoire que les brêles soient toutes prêtes à repartir dès notre retour !

    Enfin, cerise sur le gâteau et miracle de l’injection maîtrisée, dans nos conditions de voyage (conduite sur le couple, départementales tranquilles et petites routes secondaires) on n’a jamais atteint les 5 litres aux cents. De vrais chameaux !

     

    Combien ça coûte

    En voyage à moto, côté boustifaille et dodo, on est très « roots ». A part quelques hébergements lors de notre passage dans la famille bisontine et un Airbnb en Champagne pour cause de trombes d’eau, on a passé nos nuits en s’organisant des camps de base sous la toile (on adore). La France regorge de délicieux et paisibles petits campings –souvent municipaux– dont l’excellent rapport qualité-prix est une spécialité nationale.

    Côté miam, c’est plutôt pique-nique le midi et salade Sodebo le soir ! Sous le ciel étoilé, tout est magique...

    Voyager 66 jours à moto dans ces conditions ne revient pas cher :

    - Camping : environ 1000 €

    - Miam : environ 1600 €

    - Restos : environ 400 €

    - Carburant : environ 1400 €

    - Pneus : 600 €

    - Révisions : 220 €

    - Divers : 500 €

    Total : 5720 € pour 66 jours de voyage, soit en gros 1400 € par tête et par mois, ou encore, moins de 44 € par jour et par personne tout compris. On aurait tort de se priver !

     


  • Commentaires

    1
    Éric et Sylviane
    Samedi 27 Août 2016 à 21:37
    Bravo bravo bravo
    2
    patrice cotteau
    Dimanche 28 Août 2016 à 11:54

    Encore une fois bravo ! Il faut essayer de faire des bouquins avec vos aventures.

      • Dom
        Dimanche 28 Août 2016 à 13:34
        Merci Patrice, mais pour les bouquins, on n'a pas le temps : on voyage trop !... Hi Hi.
    3
    Peter
    Lundi 29 Août 2016 à 14:23

    Continuez de nous faire rêver... Splendides photos toujours agrémentées de commentaires dignes de journalistes par leur précision et leur pointe d'humour (c'est un métier). De quoi faire phantasmer des organisateurs de voyages pour leur presse-book ou catalogue de sélection de destinations. Encore un grand merci pour ces images et bon courage pour la suite de vos prochaines aventures !!! Et merci d'avoir choisi Yamaha la marque qui... chaque lecteur trouvera une fin à ce début de slogan...

     

    4
    Dom
    Mardi 30 Août 2016 à 18:42
    Merci Pierrot.. Tant mieux si ça t'a plu, c'est fait pour...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :