• USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    Pourquoi raconter un voyage vieux de 34 ans ? Gâtisme précoce, nostalgie ? Que nenni. Juste une bonne thérapie de partage après avoir été renversé à vélo le 2 juin dernier (2017) alors que nous partions sur nos petites reines pour une longue balade vers la Mer Noire. Quitte à s’emmerder en convalescence à la maison (4 fractures à l’épaule), autant accorder une deuxième vie à quelques vieilles images papier qui jaunissent au fond d’un album presque oublié...

    On ne remerciera jamais assez le Honda Goldwing club de France et son président de l’époque pour nous avoir tuyautés sur ce fantastique billet d’avion « motard et sa moto » à destination du continent nord-américain via le Canada, mis au point à l’époque par l’agence londonienne Davis Cook Travel.

    Accueil, dépaysement, paysages : cet immense continent nous a tout de suite fascinés. Du coup, on est allé se balader là-bas à trois reprises (1983, 1984 et 1986) et cumulé 45000 km, essentiellement aux Etats-Unis.

    Pour le premier volet, c’est l’option Grands parcs, montagnes Rocheuses, déserts et pistes qui a été retenue côté Ouest, pour lequel on a reconditionné les deux XLS Honda avec lesquelles on avait traversé l’Afrique.

    Les tirages papiers de l’époque sont défraîchis mais les souvenirs sont intacts, et après tout, une séquence nostalgie, ça va bien avec le sépia... 

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    USA/1-1983 : la côte ouest à moto trail

    Pratique 

    A l’époque, rien de particulier côté formalités en dehors des visas. Le Canada et les USA sont farcis de motels et de campings. Il faut juste compléter la guitoune avec des prises adaptables norme US.

    Plutôt que le gaz, on avait préféré la solution réchaud à essence, ce qui nous permettait de ne pas courir après les cartouches Primus ou Coleman.

    Indispensable, vu le coût hallucinant des soins là-bas : une assurance santé expatrié, ou au minimum, une assurance rapatriement.

        

    Combien ça coûte 

    Ça n’a pas beaucoup de sens de parler du coût de la vie 34 ans en arrière, mais on se souvient qu’en 1983 c’était plutôt moins cher qu’en France (ce qui n’est plus le cas aujourd’hui), de l’ordre de 10 %, hôtels compris sauf dans les grandes villes.

    L’essence était carrément 40 % moins taxée...

    Pratique, rapide, pas cher, mais dégueulasse pour la santé, on s’était laissé prendre au piège des (né)fast-food et on est revenu du voyage avec quelques kilos de mauvaise graisse sur nous...

    Le gros point fort, c’était le billet d’avion motard/moto, très intéressant par rapport à une location de bécane sur 6 semaines. Approximativement traduit en équivalent monnaie actuelle : environ 2000 euros AR pour le tout (2 motos et 2 personnes Londres-Vancouver) auxquels il faut ajouter une assurance moto sur place et une couverture santé/rapatriement.

    En gros, frais de transport aérien + assurances : 3200 euros.

    Frais de voyage sur place (essence, logement, nourriture, divers) : 3000 euros.

    Total 6200 euros pour 45 jours de voyage, soit un peu moins de 138 euros par jour pour deux.

     

    Anecdote

    Au moment de ce premier trip US, Mitterrand , fraîchement élu à la présidence française dans le cadre de l’Union de la gauche, venait de mettre en place, début mai, un contrôle des changes draconien pour maîtriser la fuite des capitaux : impossible de sortir plus de 750 euros du pays par personne. Alors on a planqué les 4000 euros de travellers en dollars qu’on avait achetés en janvier dans les colonnes de direction des motos... Et on a pu faire notre voyage comme prévu. Non mais... 

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    phiphi
    Mardi 13 Juin à 18:37

    d'habitude je ne commente pas .. mais là je dis " no comment " la classe !!yes 

    2
    Alexandra
    Samedi 17 Juin à 18:42
    Trop beau voyage!!! Surtout que c est moi qui fue fabriquée à malade city! Hehe !
    J attend les autres voyages! Alors au boulot!
    Alex
    3
    Samedi 15 Juillet à 15:50
    LABAUME

    Yellowstone sous la neige ce n'est pas banal mais Malad City, ça ne s'invente pas comme nom de ville  pour faire un bébé !

    Heureusement qu'avant d'avoir eu le commentaire d'Alex, le second volet de vos balades aux USA nous livre la réponse à cet angoissant suspens, à savoir que s'était-il passé ce soir là dans la chambre 106 du motel de Malad City ... Comme quoi, la vie ne tient vraiment qu'au hasard, la météo ici en l'occurrence.

    Pour avoir vu brièvement Alex, je témoigne que le nom du motel n'a pas eu de conséquences funestes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :