• USA/3 - 1986 : le Middle West en side-car

    Décidément l’appel des highways de l’oncle Sam était irrésistible. Et Alex était « grande »: à deux ans et demi, elle avait déjà une bonne dizaine de semaines de side-car dans les pattes (France, Ecosse, Algérie...). Autant dire pile-poil au point pour faire équipe aux States avec maman/papa.

    Expérience concluante. Europe, Scandinavie, Turquie, Afrique du nord, en Land Rover ou à moto, les 18 années suivantes, on est toujours parti avec nos enfants.

    Après les pistes de l’Ouest et les routes de l’Est, le troisième volet de nos vadrouilles nord-américaines a donc été familial et automnal (septembre/octobre).

    Pas vraiment popotte pour autant : on a quand même ajouté plus de 13000 km au compteur de l’attelage ... et un paquet d’images à notre collection, même si les tirages photo qu’on a scannés, probablement mal fixés en labo à l’origine, ont subi l’outrage du temps... et des UV. Mais après tout, les vieilles photos, ça fait « roots » !

    Au final, après trois voyages, sur 50 états, il ne nous manque plus que le Maine, le Vermont et le New Hampshire en Nouvelle Angleterre, le Kentucky au centre, ainsi que l’Alaska et Hawaï. Faudra bien qu’on aille parcourir tout ça, un de ces quatre... 

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    USA/3 - 1986: le centre et les Rocheuses en side-car

    Pratique

     Pas de changements sur le plan administratif avec les deux premiers voyages (1983 et 1984). A l’époque, le visa accordé aux ressortissants français était à vie...  

     

    Combien ça coûte

     Pour ce trip, et afin que les prix aient un sens à 31 ans de distance, on a appliqué une conversion Francs 1986/euros 2017 avec une appli bancaire qui tient compte de l’érosion monétaire (inflation/coût de la vie).

    Concernant l’avion, l’agence londonienne Davis Cook Travel a dû adapter son forfait motard/moto à un trajet avec un side-car et une gamine. Elle a finalement considéré qu’un side-car = deux motos.

    Londres-Toronto AR tout compris pour trois et un side-car : 16000 Francs, soit environ 4150 euros de 2017.

    Assurance de l’attelage (deux mois minimum) : 1400 Francs, soit 360 euros de 2017.

    Frais de voyage et visites, sachant que le carburant était très bon marché et qu’on a beaucoup campé, sans se refuser une chambre et un resto de temps en temps: 17500 francs soit 4500 euros de 2017.

    Total : 34900 Francs, soit environ 9000 euros de 2017.

    En arrondissant, 200 euros par jour vol compris pour parcourir une quinzaine d’états pendant 45 jours en famille. Pas donné, mais puisqu’on pouvait, il aurait fallu être couillon pour s’en priver...

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Juillet à 15:28
    LABAUME

    Superbe balade et a priori Alex était très coopérative, 2000 km en deux jours et demi, c'était pas évident !

    Le ronron du moteur de la Goldwing a dû  être efficace pour la bercer...

    Mais c'est pas nous qui vous traiterons de parents indignes, les longues traversées en bateau valant bien les lignes droites des grandes plaines américaines...

    Et le côté "vintage" des tirages photo confère un charme certain à ces souvenirs !

    2
    Beuque
    Mardi 25 Juillet à 10:54

    Que de souvenirs pour vous! Je suis toujours admiratif de votre courage. Je pense à vous parfois et aux crises de rire au sein du Parisien.   Bises

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :