• - La glisse, c'est bien aussi...

     

    C’est bien connu il faut varier les points de vue. Les trucs à base de roues, c’est génial, mais ça flotte très mal ! Alors, en descendant de sa moto où de son vélo, y’a pas 36 solutions pour aller voir de quoi ont l’air les berges depuis le milieu de la rivière ou du lac. Et puis après tout, tenir un guidon ou une double pagaie, c’est pas si différent, non ? A nous la glisse au fil de l’eau sur notre Canoë Nautiraid. Il n’y a pas d’âge pour se mettre à patauger et ce printemps ensoleillé nous a paru tout à fait opportun pour exaucer nos envies aquatiques…

     

     Nautiraid, c’est Top !

     La marque existe depuis 1936. Une petite entreprise française comme on les aime: pas de délocalisation pour ces amoureux du travail bien fait. Tout se passe en Mayenne, à Vaiges*, où une quinzaine de personnes, patrons inclus, assurent la fabrication artisanale d’une gamme complète de barques, canoës et kayaks, tous démontables. Deux types de structures sont proposées: alu (plus léger) ou bois (plus traditionnel et plus noble). Ils ont leur propre menuisier qui réalise lui-même les lamellés-collés des ossatures bois à partir d’essences sélectionnées.

    La vente se fait principalement à travers un petit réseau de magasins partenaires qu'on peut trouver sur le site Internet de la marque.

    La bonne surprise, c’est la qualité de glisse sur l’eau, même pour notre modèle Beach II, plus typé randonnée soft et destiné au canotage côtier, rivière ou lac en eaux calmes. Le montage est rapide et facile, et le séchage aussi.

    Reste qu’il s’agit d’une peau en toile enduite (PVC) tendue sur une ossature, et que ça demande un peu d’attention dans les hauts fonds. Tout tient dans un sac d’1,10 m de long par 0,35 m de large et 0,15 m d’épaisseur: un vrai canoë au fond du coffre.

    Naturellement, la qualité artisanale du haut de gamme et le « fait main » hexagonal ont un prix. Le Beach II vaut 1290 euros (sans les pagaies), et les plus beaux kayaks de la gamme passent allègrement les 3000 euros. Quand on aime...

    *NAUTIRAID - Parc Départemental d'activités Pégase - 53480 Vaiges
    Tél. : +33 (0)2 43 90 20 26 - Fax : +33 (0)2 43 90 52 70
    e-mail :
    info@nautiraid.com 

     Site web:  http://www.nautiraid.com/index.html 

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    saxo
    Samedi 28 Mai 2011 à 14:48

    L'est beau ton Iveco, mon coco !

    Oh, mon bateau, oh oh oh !

    2
    bealulu
    Samedi 28 Mai 2011 à 19:47

    super la randonnee bravo les baroudeurs

    3
    mumu5060
    Samedi 28 Mai 2011 à 22:07

    c'est super, photo magnifique cela fait rêver dans ce monde de fou. Profitez en bien et faites nous encore rêver

    4
    mb
    Dimanche 29 Mai 2011 à 00:21

    superbes photos ca doit vous changer des roues!!! apres les muscles des jambes ,c est les bras qui vont souffrir!!


     

    5
    captainalex
    Dimanche 29 Mai 2011 à 03:07

    trooop la classe le canoe!!! mais le red pearl c voler. c t mon 4x4 en australie!!! cela dit sa va mieux a un bateau alors je vous pardonne...

    6
    Flying Peter
    Dimanche 29 Mai 2011 à 08:48

    Des belles photos prises par Dom' pendant que Martine pagaie, pagaie, pagaie encore... il n'est pas fou. Contrairement à la moto, il ne s'est pas mis en tête dans le canoë !!! C'est bien connu, celui de derrière est celui qui se repose. Il a du métier le patron. Bisous à tous les deux et amusez-vous bien.

    7
    ninette2206
    Lundi 30 Mai 2011 à 07:09

    Dit donc Dom, on ne te voit pas beaucoup pagayer.... pauvre Tartine, et en plus elle doit sourire pour les photos !!! très joli reportage, comme toujours. Biz



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :