•  

    20 ans qu’on n’était pas retournés fouler les immenses et lointains territoires nordiques. Ça tombait bien, on avait une furieuse envie de sérénité, loin de la foule, genre seuls au monde au bord d’un lac. Genre rester là, à rien glander, la tête zen, à faire semblant de gamberger au sens de la vie… genre céder à l’appel du canoë, et quitter la planète terre pour des heures de glisse silencieuse... Et puis Scandinavie = grosses distances et pistes à gogo. Après deux ans de remise en état mécanique, c’était l’occasion de mettre White Tatou à l’épreuve (notre petit camion-maison tout-terrain). Avec 12 000 bornes dont 3 000 « off road » il a bien gagné ses galons de baroudeur.            

     

                 

     

    Lire la suite...


    8 commentaires